Machine à glaçon

machine-a-glacon

Même s’il est vrai que notre consommation de glaçon est plus importante l’été, elle n’est pas nulle pour autant le reste de l’année. Et nous n’avons pas toujours le temps ou la présence d’esprit de préparer suffisamment de temps à l’avance les glaçons pour une soirée ou un dîner. Heureusement il existe une solution simple et efficace qui peux nous éviter la déconvenue de la panne de glaçon même pour une soirée improvisée. Il s’agit évidemment de la machine à glaçon.

Mais choisir correctement sa machine à glaçon mérite comme tout appareil électroménager un minimum de réflexion. Quelle taille de glaçon ? Quelle quantité ? Quel temps de préparation ? l’encombrement de la machine à glaçon, sa consommation, son bruit, son entretien, sa qualité de fabrication et bien évidemment son prix sont autant de questions qui interviendront dans le choix de la machine.

Choisir correctement sa machine est donc un choix subjectif et vous pourriez être surpris de constater que la meilleure machine à glaçon n’est pas forcément la plus chère. Il y a un certain nombre de très bons choix qui sont abordables, même pour les budgets les plus modestes.

 

Les différentes technologies pour fabriquer les glaçons ?

Pour un professionnel le choix d’un type de technologie sera judicieux en fonction de la qualité de son eau, de ses besoins et de son budget. Pour un usage privé en revanche, la technologie utilisé est souvent la même est suffit largement à couvrir les besoins occasionnels des ménages tout en permettant un coût moindre.

Les différentes technologies pour la fabrication des glaçons

Le système à vagues

Ce système est breveté par la marque WESSAMAT. L’eau est en mouvement selon un certain rythme rapide. Les molécules d’eau gèlent au contact des tiges d’évaporation. Le restant d’eau est vidée par un système de basculement de la cuve avant qu’un nouveau cycle ne démarre. Les glaçons obtenues sont exempt de toute impureté et le gout est irréprochable.

Le système à pulvérisation

L’eau est pulvérisée sur les vaporisateur grâce à une pompe. Au contact de ce dernier, l’eau gèle. On reconnait facilement cette technologie car les glaçon ont une forme de cône pleins.

Le système à palette

Ici, l’eau est projeté sur un serpentin à température négative. Au contact de ce serpentin l’eau gèle et le glaçon se forme. Les glaçons sont ici des glaçons creux. Ce système est à privilégier dans le cas d’eau très calcaire.

Le système à injection

Ce système aussi appelé système à aspersion sert à fabriquer des glaçons pleins. L’eau est projetée dans un moule et avec le froid les glaçons se forment. Les gicleurs souples permettent d’éviter la formation de calcaire sur les glaçons.

Le système à évaporation verticale

L’eau ruisselle sur un évaporateur vertical qui est en température négative. La glace se forme par plaque avant d’être décollé par injection d’un gaz chaud. Cette plaque se brise en tombant dans le fond de la cuve. Système permettant une production très élevée.

 

 

Comment choisir votre machine à glaçon ?

La capacité du réservoir d’eau

Les machines à glaçons disposent généralement d’un réservoir d’eau avec une capacité variant entre 2 et 3,5 litres d’eau. Tenez compte du nombre de personnes de votre foyer et de la fréquence d’utilisation lorsque vous ferez votre choix.

La capacité de production journalière

Les modèles les plus courants peuvent fabriquer entre 12 et 15 kilos de glaçons par jour. Si votre besoin en glace est supérieur à 15 kg par jour, il faudra vous tournez vers une machine plutôt dédiée à un professionnelle.

Le choix de la taille des glaçons

Plutôt Icebraker ou glace pilée ? La majorité des machines à glaçons offrent une sélection possible entre 3 tailles de glaçon afin de satisfaire à toutes les utilisations..

machine-a-glacon

La durée de préparation des glaçons

Soirée improvisée ? Pas de problème, certaines machines ont des programme pour fabriquer des glaçons en moins de 10 minutes.

Caractéristiques de la machine à glaçon

D’un point de vue encombrement les différences de tailles ne sont pas extrêmement flagrante du moment qu’on reste dans la même gamme. Même si elles ne prennent pas beaucoup de place, il convient de vérifier les mesure de son futur emplacement pour s’en assurer. La plupart des machines à glaçons sont équipées d’un affichage LED pour une facilité d’utilisation et rapidement savoir l’état de son bac d’eau. Certaines machines à glaçons possèdent également une fonction de programmation. Cette dernière s’avérera très pratique pour organiser au mieux certaine réception. Ou encore pour avoir sa petite dose de glaçon quotidienne après une journée de dure labeur. Les machines à glaçons sont relativement silencieuses même avec une puissance variant de 90 à 150 watts et sauront rester discrètes même si elles se trouvent juste à côté de vous.

 

 

 

Notre sélection des meilleures machines à glaçons

 

H.Koenig KB 15

Fidèle à la réputation des solides machines allemande, la H. Koenig KB15 est N°1 des ventes sur amazon. Elle est notamment capable de délivrer des glaçons en 6 minutes.Idéal pour une soirée improvisée, vous aurez le choix entre trois tailles de glaçons : petits, moyens et grands. Dotée d’un réservoir d’eau de 3,3 litres, cette machine a une capacité de production de 15 kg par 24 h. Avec une puissance de 150 watts le bruit reste très léger. Très simple d’utilisation avec son écran LCD, elle est dotée d’une horloge intégrée et une fonction arrêt automatique programmable. De plus elle est livrée avec manuel d’utilisation en français.

Lire le test

Voir les prix

 

TecTake

 

C’est la machine à glaçon par excellence pour tous les aficionados du camping entre autres.  En effet, elle mesure 36 x 24 x 32 cm pour 9kg et est peu énergivore avec ses 90 watts. Avec le cycle rapide, elle a un rythme de production d’un glaçon par minute avec la possibilité d’en fabriquer 10 dans un lot. La TecTake a une capacité de production de 12 kg par 24 h. Elle est dotée d’un réservoir d’eau de 2,4 litres et d’un panier à glaçon d’une capacité de 0,7 kg. Elle est réfrigérée est peut garder les glaçons aux frais. Elle est disponible en plusieurs coloris, noir, rouge et gris.

Lire le test

Voir les prix

 

 

Klarstein Back Frost

Avec un châssis en acier du plus bel effet, la Silver/Black-Frost de Klarstein peut produire jusqu’à 13 kg de glace par jour. Elle est dotée d’un réservoir d’eau de 3,3 L et affiche une puissance de 150 W, tout en étant particulièrement silencieuse. Cette machine à glaçon est capable de fournir environ 9 glaçons toutes les 13 minutes et en 3 différents format : petit, moyen et grand. Tout comme la KB15 (vue plus haut), elle est équipée d’un écran LCD affichant diverses informations telles que le niveau d’eau, évacuation de l’eau, une minuterie réglable entre 0,5 et 19,5 heures ainsi qu’une horloge. De plus elle a l’avantage de posséder un système de pompe garantissant l’absence d’arrière-goût.

Lire le test

Voir les prix

 

Winkel KW12

 

Avec un design résolument moins moderne et son côté plutôt rétro, la Winkel KW12 nous séduit assez on doit dire. Assez proche de la Tectake en terme de performance et de dimensions puisqu’elle mesure 26,5 cm x 36,5 cm de x 35 cm  pour 12 Kg. Cette machine a une capacité de production de 12 kg en 24 h. Elle est dotée d’un réservoir d’eau de 2,2 litres et d’un panier à glaçon d’une capacité d’environ 0,7 kg.

 

Lire le test

Voir les prix